Faire participer ses élèves au prix Goncourt des lycéens

Le prix Goncourt des lycéens est un concours organisé par le ministère de l’Éducation nationale de concert avec la Fnac. Son objectif est de permettre aux élèves de lire les romans sélectionnés pour le concours. Chaque établissement qui souhaite faire participer ses élèves doit introduire une lettre de candidature. Les lycéens disposent, ensuite, d’une période de deux mois pour lire les livres retenus par les membres de l’académie. Les livres sont délivrés par la Fnac à chaque établissement concerné. Cette lecture se fait à l’aide des enseignants qui auront pour mission de coacher les élèves. Pendant la période de lecture, sept rencontres sont organisées pour permettre aux élèves d’échanger avec les auteurs.

Lire la suite

Qu’est-ce que la formation continue ?

La formation continue s’inscrit dans le cadre d’un programme d’apprentissage qui permet de conserver et d’actualiser les connaissances de base dans un domaine spécifique. Elle permet aussi d’élargir le champ des compétences dans un autre domaine, en complément de la formation déjà suivie. La formation continue concerne les individus qui ont déjà suivi une formation initiale et se trouvent déjà dans la vie active. La formation continue, qui se fait surtout en milieu professionnel, peut être payée par le concerné ou prise en charge par l’employeur, surtout si elle doit déboucher sur un nouveau poste au sein de la société. Elle est généralement taillée sur mesure au besoin de l’entreprise, à moins qu’elle ne soit l’initiative personnelle du bénéficiaire.

Lire la suite

Quelle méthode choisir pour apprendre à lire à ses élèves ?

Chaque enseignant est libre de choisir la méthode qui lui convient en fonction des besoins de son auditoire. La pratique la plus utilisée est celle basée sur l’apprentissage en faisant une concordance entre le son et les lettres. Avec cette méthode, l’enfant retient l’image d’un mot qu’il associe à une image donnée. Ce qui lui permet d’articuler le mot en syllabes. Il découvre ainsi que certaines lettres, mises ensemble, peuvent former un son qui peut se retrouver dans d’autres mots. Il s’agit, en fait, de la méthode syllabique, qui est très répandue. À côté de cela, chaque enseignant dispose de ses propres astuces pour faciliter l’assimilation des lettres.

Lire la suite